Version PDF Imprimer cette page

Communiqué SNPREES-FO du 4 mars 2010

 

PERSONNELS DES CROUS

NON au nouveau plan de réseau des CROUS

 

Il y avait le « rapport Lambert » qui prévoyait de faire disparaître les CROUS pour les intégrer aux Universités. Ce rapport est remplacé par le « plan de réseau » du CNOUS. Quelles sont les différences ?

 

Rapport Lambert

Plan de réseau

Organisation des CROUS

Intégration des CROUS aux Universités

Intégration des CROUS aux dix PRES (pôles de recherche et d’enseignement supérieur) qui doivent regrouper toutes les Universités, établissements de recherche etc…

Pilotage par les Universités

Pilotage par la Conférence des Présidents d’Universités

 

Immobilier : pilotage par les collectivités locales

Nouvelles missions : suivi de l’assiduité des étudiants (présence en cours, etc…)

Nouvelles missions :

  • suivi de l’assiduité des étudiants (présence en cours, etc.) plus suivi de l’insertion professionnelle des étudiants

Les personnels

Améliorer la performance

Améliorer la performance, Mesurer l’efficacité des services

 

En résumé, ce projet reprend et aggrave les propositions du rapport LAMBERT que le SNPREES-FO avait déjà dénoncé. Il s’agit de faire disparaître les Œuvres Universitaires, avec leurs missions spécifiques, pour les « fondre » dans les Universités, les collectivités locales, …

  • Qu’est-ce qui garantit qu’il n’y aura pas mise en concurrence, dans les Universités autonomes, entre les œuvres universitaires et des entreprises privées ? Au CNRS, tous les restaurants du personnel, qui avaient des personnels fonctionnaires d’Etat, ont été attribués à la Sodexho…

  • La gestion des cités universitaires ne sera-t-elle pas confiée aux organismes HLM ou autres ?

  • La fusion des services administratifs des CROUS (bourses, administration) avec ceux des universités dans le cadre des PRES ne va-t-elle pas se traduire par des suppressions d’emplois, comme partout où il y a des restructurations.

  • Quel avenir pour les PO des CROUS, alors que ce type de contrat n’existe pas dans les Universités ?

  • Les audits internes pour contrôler le nombre de personnels administratifs et le nombre d’unités de gestion par CROUS ne préparent-ils pas un véritable « plan social » … de suppressions d’emplois, comme dans le privé ?

 

Le SNPREES-FO revendique :

  • L’abandon du plan de réseau

  • L’arrêt de la politique de privatisation des CROUS, le réengagement massif de l’État dans les CROUS, la création des postes de PA et de PO nécessaires, le remplacement des postes vacants, la titularisation comme fonctionnaire d’Etat des contractuels et des PO qui le souhaitent.

 

Pour la défense de l’emploi et des missions dans les CROUS

Adhérez au SNPREES-FO

 

Montreuil, le 4 mars 2010